29 juillet 2007

Je ne savais pas que la vie était toi...

Il y a un piano quelque part... En dessus ou en dessous, ce n'est pas situable, une main hésitante aux doigts imprécis...c'est une valse.
Chopin peut être, c'est appliqué et tremblotant à la fois... comme nous.
Mais le charme vient de cette maladresse ralentie, une sonate pour écolier tendre...
Viens dans cette valse, elle est pour nous, c'est le tourbillon retenu des amants malhabiles.
Tant de baisers voulus depuis si longtemps. Il suffit que tu ne sois plus là et je ne sais plus faire un vers, tu brises en moi le coeur des alexandrins.Un souvenir d'opéra revient, revient encore: "la mort entre mes bras ne pourra pas te prendre..." Qui disait cela? Viens...

Je ne savais pas qu'il en était ainsi... Je ne savais pas que la vie était toi. Je m'en doutais, remarque, c'est pour cela que je suis partie te retrouver mais je n'aurai pas cru qu'il y aurait en cet instant tant de grave folie, comme quand traîne le parfum blessé d'une rose.
Voilà... C'était ça, une fête féroce et tendre, un frisson douloureux dans le tintamarre du bonheur.
Dis moi quelque chose en cet instant, j'ai besoin de ta voix, cela importe peu que ce soit inscrit ou non dans nos destinées, l'essentiel est que nous y voilà, emmêlés dans le bafouillement de nos respirations tandis qu'encore une fois une note tremblée se détache et que coule le dernier accord.

Fond Musical : Christophe Willem "Jacques a Dit"

Posté par whisper_me à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Je ne savais pas que la vie était toi...

Nouveau commentaire